Un client inconnu va dicter les règles du prochain test de l’E-cat

L’anticipation est grandissante et les attentes sont grandes suite à l’annonce du test de l’E-cat d’Andrea Rossi pour le 28 octobre à Bologne en Italie. Les conditions du test préliminaire de l’unité d’un MW vont être décidés par le client. La question maintenant reste de savoir qui est ce client. Certains suspectent Kleiner Perkins Caufield & Byers, une société de capital risque basée à la silicon valley en californie qui investit activement dans l’énergie verte, d’être le client mystère mais celle-ci a nié être en relation avec Andrea Rossi ou l’E-cat. Cette information est apparue lors d’une interview avec M. Rossi:

Q: Pourquoi n’avez-vous pas utilisé un système automatique pour prendre les mesures lors de la démonstration?

R: Je préfère qu’elles soient prises manuellement car on pourrait supposer que les données enregistrées par un ordianteur soient fausses.

Q: Pourquoi avoir limité la durée du test à trois heures seulement, pourquoi pas 30 ou 300 heures?

R: Un test public ne peut pas durer 30 ou 300 heures, comme vous avez pu voir, nous avons commencé à 9h30 et finit à minuit. Il aurait été difficile de garder une audience plus longtemps. Une centrale marche 24h sur 24.

Q: Ne croyez-vous pas qu’un test d’au moins 24h aurait suffit  à dissiper les réservations quant à la nature de ce qui se passes à l’intérieur de l’E-cat?

R: N’importe quelle personne qui aurait vu le test et étudié les courbes de températures aurait déduit que le test n’était pas biaisé.

Q: Que pouvez-vous nous dire concernant le générateur de fréquences radio?

R: Cette information est confidentielle.

Q: A la fin vous avez dit que le test a servi à identifier certains problèmes, pouvez-vous nous en dire plus?

R: Je m’excuse de ne pas pouvoir aller plus en détail car ce sont des information confidentielles.

Q: Que pouvez-vous nous dire à propos de l’unité d’un MW?

R: L’unité d’un MW sera testée le 28 octobre à Bologne en présence de notre client.

Q: Qui est ce client?

R: Je suis désolé mais l’identité de notre reste pour l’instant confidentielle.

Il a aussi été révélé que la boite qui logeait le réacteur contenait 30 litres d’eau et servait à récupérer la chaleur produite par l’E-cat. Les pompes introduisaient l’eau par le bas de la boite, l’eau s’échappe ensuite par le haut après s’être évaporée. La capacité des pompes est de 15 litres par heure, il faut donc 2 heures pour remplir la boite. L’eau commence cependant à s’évaporer bien avant que la boite ne se remplisse complétement.

Les commentaires sont fermés.