2012: fin du monde ou naissance d’une nouvelle ère (énergétique) ?

L’année 2012 connaît deux approches diamétralement opposées. A en croire les prédictions des Mayas elle représente la fin du monde. A en croire les prévisions de l’ingénieur Andrea Rossi, elle représente en revanche la naissance d’une nouvelle ère pour l’humanité.

C’est dans ce sens que va la théorie de la fusion froide défendue par Andrea Rossi, basée sur une réaction de type nucléaire à froid, garantie sans danger ni radiations grâce à un système sécurisé, cette technique de production d’énergie à fusion froide aurait l’immense avantage d’être, non pas pyramidale comme l’est le nucléaire en général, mais délocalisée au niveau de chaque habitation, pour des sommes tout à fait bon marché ! Le dispositif très peu encombrant coûterait la modique somme de 400 Euros et permettrait de chauffer une maison entière, ainsi que son eau, pour 20 euros seulement par an !!
Bien sûr,il faudrait savoir au préalable si la fusion froide est un mirage, voire une arnaque, que différents scientifiques ont tenté d’exploiter au fil des ans ou s’il s’agit au contraire d’une théorie sérieuse et prometteuse comme le porte à croire la masse de sites, forums, blog et manifestations qui lui sont dédiés ?

N’existant à l’heure actuelle toujours pas de preuve scientifique irréfutable, il est encore bien difficile de trancher dans un sens ou dans l’autre. Cependant, la Nasa et divers chercheurs ont admis que le principe de fusion froide émis par Andrea Rossi est viable, et le projet de production de générateurs individualisés d’énergie par fusion froide serait en phase d’industrialisation et de production, pour des ventes programmées pour la fin 2012 ou début 2013 ! Il est même possible d’investir dans le projet, et l’E-cat compte déjà une très longue liste de réservation sur le site d’E-cat.com !

Afin de faire un peu le point de la situation du catalyseur d’énergie, nous pouvons dire qu’actuellement, il est fort probable techniquement que des systèmes peu onéreux de production d’énergie puissent être mis en place dans un avenir proche, voire très proche. Malheureusement, ces projets énergétiques continuent de se heurter aux résistances de la part des élites en place. En effet, l’énergie “libre” constituerait pour eux la fin de leur monopole, fruit de l’asservissement des populations. Face à ces constats purement factuels, il apparaît donc difficile qu’un tel projet puisse aboutir aussi facilement que certaines le laissent entendre. Bien au contraire, pour la poignée d’élite dirigeante, il est inconcevable que les masses populaires puissent prendre leur destin en main, par elles-mêmes et sans passer par des réseaux pyramidaux !

Devons-nous craindre que, même si ce projet de révolution énergétique, basée sur la fusion froide, devait un jour aboutir, tout sera dirigé par ceux qui nous commandent afin d’arriver à le dénigrer et l’anéantir rapidement. D’ailleurs, pourquoi les grands médias passent encore sous silence l’invention du siècle au lieu de la diffuser au qautre coins du monde comme il est en train de se passer pour la toute nouvelle voiture à air comprimé ?? leur histoire est parallèle…vingt ans de dures recherches pour enfin voir le jour …

Pour notre part espérons que la fusion froide connaîtra le même destin…

 

Une réponse to “2012: fin du monde ou naissance d’une nouvelle ère (énergétique) ?”

  1. jean says:

    la comparaison avec l’histoire de la voiture à air comprimé est bien imprudente, on aimerait bien connaitre en particulier le rendement réel de ces vehicules, forts sympatiques au demeurant.